nouveaux builds

Dofus 2.29 : refonte des métiers

Publié le : par Skarwild
Catégorie : Article

2.5/5 (28 votes)


A l'occasion de la mise à jour 2.29 de dofus qui devrait avoir lieu en juin, les métiers ont été modifié pour les rendre plus simples à apprendre et plus utile. Voici en quelques lignes un résumé suivi du devblog complet pour que vous puissiez tout savoir :

  • les niveaux auront 200 niveaux
  • l'xp des recettes est proportionnel au niveau de l'objet et non en fonction du nombre de cases
  • tous les objets seront craftables
  • plus de PNJ vendant des ressources
  • l'xp d'un objet est maximale quand l'objet à un niveau proche de votre métier
  • plusieurs métiers sont regroupés comme par exemples les forgeurs
  • les métiers donnent plus de pods et le gain se fait proportionnellement au niveau du métier
  • si vous aviez déjà un métier vous gagnerez une rune pour obtenir un niveau équivalent dans la 2.29
  • l'interface pour trouver un artisan a été modifié
  • un personnage pourra exercer tous les métiers
Devblog :

Les métiers ont toujours tenu une place très importante dans DOFUS, la quasi totalité de nos objets doivent être fabriqués par les joueurs ; les artisans et récolteurs sont des personnages incontournables et indispensables au jeu. Cependant le système des métiers a peu évolué au fil des années, nous avons principalement ajouté de nouveaux métiers et de nouvelles recettes. Il était temps pour nous de prendre un peu de recul et d'améliorer le système dans son ensemble. Pour la mise à jour 2.29 nous avons donc prévu d'importantes modifications pour les métiers, sur lesquelles nous travaillons depuis plusieurs mois déjà.

dofus 2.29 métiers

Nos objectifs :

 
  • Faciliter l'apprentissage et l'utilisation des métiers.
  • Permettre aux joueurs de spécialiser plus efficacement leur personnage dans les métiers.
  • Inciter les joueurs à essayer un maximum de métiers.
  • Débloquer des recettes pour les métiers plus souvent.
  • Améliorer la progression des métiers (plus d'XP pour les objets difficiles à fabriquer).
  • Regrouper certains métiers.
  • Proposer des façons alternatives de faire évoluer les métiers de récolte.
  • Augmenter les interactions entre métiers.
  • Donner encore plus de place aux artisans dans le jeu.
 

Tous les métiers sur un personnage


Il n'y aura plus de restriction sur le nombre de métiers qu'un personnage pourra exercer. Un personnage pourra cumuler tous les métiers du jeu.

Lorsque nous avons conçu les métiers il y a plus d'une dizaine d'années, nous avions imposé des restrictions importantes sur le nombre de métiers que l'on pouvait cumuler sur un personnage (3 métiers et 3 spécialisations), nous avions pris cette décision car nous pensions que cette restriction encouragerait la coopération entre les joueurs qui ne pourraient pas cumuler tous les métiers. Cette restriction n'a pas fonctionné, elle a été rapidement et naturellement contournée en créant plusieurs personnages par comptes avec différents métiers ou en utilisant plusieurs comptes. Cette restriction était devenue inutile et trop contraignante. Nous voulons que les joueurs puissent s'ils le souhaitent se concentrer sur un seul personnage et qu'ils puissent se focaliser sur la pratique des métiers plus efficacement.
 

Apprentissage facilité


Les personnages commenceront leur aventure avec tous les métiers du jeu au niveau 1, il ne sera plus nécessaire de trouver un PNJ spécifique pour apprendre un métier. Nous voulons que les métiers soient plus accessibles et que les joueurs puissent les découvrir et les exercer de façon beaucoup plus intuitive et naturelle.

Les métiers de Forgemagie ne seront plus considérés comme des spécialisations et pourront être pratiqués comme n'importe quel autre métier sans pré-requis basés sur d'autres métiers.
Nous souhaitons qu'un plus grand nombre de joueurs puissent tester le système de Forgemagie et modifier leurs objets. Les modifications de Forgemagie les plus évoluées et difficiles à appliquer resteront réservées aux "experts" qui maîtrisent les rouages du système, mais nous voulons que la pratique simple de la Forgemagie (améliorer légèrement ses objets) soit plus accessible.

Afin de présenter le système des métiers aux nouveaux joueurs, une partie du tutorial et des quêtes d'Incarnam sera dédiée à l'utilisation des métiers (collecte de ressources et fabrication d'objets).
 

Disparition des outils


Les outils de métiers vont disparaître en 2.29, ils ne seront plus nécessaires. Avec la possibilité d'exercer tous les métiers sur un même personnage, les changements d'outils risquaient de devenir trop fréquents et contraignants. Vous pourrez donc exercer un métier directement en cliquant sur une ressource ou un atelier.
Les armes de chasses devront cependant toujours être équipées en combat pour obtenir des viandes.
 

Fusion de métiers et des compétences


Certains métiers vont être regroupés en un seul métier pour :
 
  • Augmenter le nombre de recettes disponibles par métier (ce qui facilitera leur progression).
  • Augmenter la demande d'objets pour les métiers concernés (plus de débouchés et d'opportunités par métier).
  • Simplifier l'accès aux métiers (moins de métiers différents à faire évoluer en parallèle).
  • Rendre les métiers plus ludiques (plus de possibilités et de diversité dans les activités et les objets à fabriquer).
  • Proposer des alternatives de progression pour les métiers de récolte (en permettant aux métiers de récolte de progresser via la fabrication d'objets).

Le métier de Forgeron regroupera les métiers suivants :
 
  • Forgeur d'épées
  • Forgeur de pelles
  • Forgeur de haches
  • Forgeur de marteaux
  • Forgeur de dagues

Le métier de Sculpteur regroupera les métiers suivants :
 
  • Sculpteur d'arcs
  • Sculpteur de bâtons
  • Sculpteur de baguettes

Le métier de Paysan regroupera les métiers suivants :
 
  • Paysan
  • Boulanger

Le métier de Pêcheur regroupera les métiers suivants :
 
  • Pêcheur
  • Poissonnier

Le métier de Chasseur regroupera les métiers suivants :
 
  • Chasseur
  • Boucher

Le métier de Forgemage regroupera les métiers suivants :
 
  • Forgemage d'épées
  • Forgemage de pelles
  • Forgemage de haches
  • Forgemage de marteaux
  • Forgemage de dagues

Le métier de Sculptemage regroupera les métiers suivants :
 
  • Sculptemage d'arcs
  • Sculptemage de bâtons
  • Sculptemage de baguettes

Le métier de Forgeur de boucliers sera renommé en Façonneur et permettra de fabriquer les objets suivants :
 
  • Boucliers
  • Trophées
  • Idoles

De nombreuses compétences seront également regroupées, par exemple les trois compétences "Coudre une cape", "Coudre un chapeau" et "Coudre un sac" seront regroupées en une seule compétence "Coudre". Ce regroupement permettra de fabriquer différents types d'objets depuis un atelier sans devoir nécessairement fermer l'interface d'artisanat pour l'ouvrir à nouveau avec une autre compétence. Ce regroupement sera appliqué à la majorité des compétences du jeu lorsque cela s'avère pertinent (certaines compétences qui utilisent des ateliers totalement différents resteront séparées).
 

Métiers de niveau 200 et progression


Le système de progression actuel des métiers ne nous convenait pas pour deux raisons principales :
 
  • Il ne valorise pas la fabrication d'objets utiles et puissants (la meilleure façon de progresser consiste souvent à trouver les 3 ou 4 recettes différentes avec la meilleure rentabilité et d'un niveau le plus faible possible pour atteindre le niveau maximum de métier sans avoir à changer de recette).
  • L'obtention de nouvelles recettes n'est ni intuitif ni cohérent : les recettes sont obtenues en fonction de leur nombre d'ingrédients différents ("nombre de cases") et il faut atteindre le niveau 100 de métier pour débloquer toutes les recettes d'objets de niveau supérieur ou égal à 120. Un artisan qui n'a pas atteint le niveau maximum se sent rarement utile.

Nous avons donc apporté les modifications suivantes :
 
  • Les métiers ont désormais 200 niveaux (un niveau 100 de métier en 2.28 équivaudra à un niveau 200 de métier en 2.29, les métiers ne nécessiteront pas plus d'expérience pour atteindre leur niveau maximum).
  • Les recettes sont débloquées quand le niveau de l'objet correspond au niveau du métier (un objet de niveau 50 peut être fabriqué à partir du niveau 50 dans le métier correspondant).
  • Les personnages disposent de 8 cases dans l'interface d'artisanat dès le niveau 1. Le nombre d'ingrédients différents d'une recette n'est plus nécessairement dépendant de son niveau.
  • L'expérience gagnée dans un métier ne dépend plus du nombre d'ingrédients différents mais du niveau de l'objet fabriqué.
  • Les recettes qui sont proches du niveau du métier rapporteront beaucoup plus d'expérience et celles qui s'éloignent du niveau du métier rapporteront moins d'expérience.

Notre objectif est de permettre aux joueurs de gagner des niveaux de métiers plus souvent (il y aura 200 niveaux de métier) et de débloquer de nouvelles recettes régulièrement, idéalement à chaque gain de niveau. Les niveaux de plusieurs centaines d'objets sont modifiés (majoritairement à la baisse) pour améliorer la répartition des objets en fonction de leur niveau.

Nous voulons également proposer une façon plus ludique de faire progresser ses métiers et la nouvelle formule utilisée pour déterminer les gains d'expérience des métiers va dans ce sens, puisque pour les métiers qui permettent de fabriquer des équipements, il suffira de fabriquer un objet de son niveau pour gagner 1 niveau de métier. Vous pourrez par exemple atteindre le niveau maximum de Tailleur en ne fabriquant que 200 objets, mais pour cela il faudra à chaque niveau de métier trouver un objet de votre niveau courant de Tailleur.

Bien entendu toutes les variantes sont possibles, et vous pourrez continuer de progresser dans votre métier en fabriquant d'énormes quantités d'objets de faible niveau, mais cette progression sera plus lente qu'actuellement, il sera conseillé de chercher des recettes plus proches de votre niveau courant de métier si vous souhaitez progresser rapidement.

Tous les objets de même niveau ne rapporteront pas nécessairement les mêmes quantités d'expérience, désormais chaque objet pourra potentiellement avoir un coefficient d'expérience qui lui est propre. Les recettes d'objets très faciles à produire auront un coefficient d'expérience plus faible que les recettes d'objets difficiles à fabriquer (fabriquer un pain de niveau 200 rapportera moins d'expérience que fabriquer un chapeau de niveau 200). Les gains d'expérience de chaque recette seront bien entendu visibles dans l'interface des recettes. Pour les métiers qui fabriquent autre chose que des équipements (métiers de consommables, bricoleurs etc.), le système sera donc identique (fabriquer des objets de niveau proche de son niveau de métier rapporte plus d'expérience) mais il faudra bien entendu fabriquer plus d'objets pour progresser.

Cette nouvelle mécanique de progression valorise la diversité des objets fabriqués et s'associe efficacement avec le récent système de génération de runes de Forgemagie qui valorise également la diversité des objets brisés.

Pour les métiers de Forgemagie, la progression sera un peu plus rapide mais il ne sera plus possible de modifier des objets dont le niveau est supérieur à celui du métier de Forgemagie correspondant. La méthode de progression est également modifiée, comme pour la fabrication classique d'objets : plus le niveau de l'objet modifié est proche du niveau de métier, plus les gains d'expérience sont importants. De même, plus la rune a un "poids" important plus elle peut rapporter d'expérience lorsque la tentative de Forgemagie réussit.
 

Gestion des pods


Nous voulons apporter plus de confort aux personnages qui ne souhaitent pas exercer de métiers ; les personnages gagneront donc 5 pods supplémentaires par niveau de personnage (995 pods en plus au niveau 200).

Les métiers continueront d'apporter des bonus de pods mais d'une façon différente, les niveaux de tous les métiers (auxquels on retranche 1 niveau car ils commencent au niveau 1) seront additionnés et les bonus de pods suivront le schéma suivant :
 
Cumul niveaux
de métier
Pods/niveau Pods apportés
par le palier
Pods totaux apportés
par les métiers
200 12 2 388 2 388
400 11 2 189 4 577
600 10 1 990 6 567
800 9 1 791 8 358
1 000 8 1 592 9 950
1 200 7 1 393 11 343
1 400 6 1 194 12 357
1 600 5 995 13 532
1 800 4 796 14 328
2 000 3 597 14 925
2 200 2 398 15 323
2 400 1 199 15 522
2 600 1 199 15 721
2 800 1 199 15 920
3 000 1 199 16 119
3 200 1 199 16 318
3 400 1 199 16 517

La Force continuera d'apporter les mêmes bonus de pods.

Petit exemple, si vous avez 6 métiers au niveau 100 en 2.28, vous aurez en 2.29 6 métiers de niveau 200, pour un bonus total de 11343 pods apportés par les métiers.
Avec les 17 métiers au niveau 200, les métiers vous rapporteront 16517 pods supplémentaires.
 

Amélioration des métiers de récolte


Les gains de ressources seront moins aléatoires et la progression des quantités récoltées plus linéaire (pas de bonus de récolte conséquent au niveau 200). Les métiers de récolte obtiendront globalement les mêmes quantités de ressources au niveau maximum, mais obtiendront plus de ressources durant leur phase de progression.

Le temps de récolte sera fixe à tous les niveaux d'un métier et globalement considérablement réduit (3 secondes). Certaines ressources nécessitaient parfois jusqu'à 12 secondes pour être récoltées avec un métier de faible niveau ; nous pensons qu'utiliser la vitesse de récolte comme levier de progression n'est pas une bonne approche car ceux qui débutent un métier découvrent une expérience de jeu trop frustrante.
 

Equilibrage global des recettes


Plusieurs centaines de recettes sont modifiées dans la version 2.29, voici quelques modifications globales que nous avons apportées :
 
  • Les étapes de transformation de ressources pour fabriquer des consommables sont supprimées via la fusion de certains métiers. Il ne sera par exemple plus nécessaire de fabriquer des viandes conservées ou des poissons vidés pour ensuite les utiliser dans la fabrication de consommables.
  • Les recettes de consommables ont été équilibrées au sein d'un même métier : il subsistait par exemple de nombreux déséquilibres dans les recettes des boulangers, une minorité de recettes dominaient toutes les autres.
  • Les recettes de consommables ont été équilibrées entre les différents métiers : les recettes du Boulanger étaient globalement beaucoup plus faciles et rentables que les recettes des autres métiers produisant des consommables. Certaines recettes seront plus difficiles à produire mais d'autres plus faciles. Notre objectif est de rendre l'ensemble des recettes de consommables viables, quel que soit le métier utilisé.
  • La quasi totalité des recettes de consommables utiliseront des ingrédients "croisés" issus d'autres métiers. Cette modification va rendre la réalisation de certaines recettes plus difficile mais valorisera les interactions entre les différents métiers et dynamisera le commerce entre joueurs.
  • Les recettes de planches seront globalement modifiées et remplacées par des planches composites fabriquées à partir de plusieurs bois différents.
  • La fabrication d'essences de bois sera désormais attribuée aux Bûcherons.
  • Les ingrédients combinés (essences de bois, alliages, planches composites, farines complexes etc.) seront utilisés plus souvent pour remplacer l'utilisation d'ingrédients récoltables seuls.
 

Retrait des ingrédients achetables auprès des PNJ


Nous avons retiré les ingrédients à acheter auprès des PNJ. Ces ingrédients s'obtiendront désormais directement en affrontant des monstres. La majorité de ces ingrédients s'obtiendront via des sacs qui contiendront plusieurs unités afin de pouvoir répondre à la demande importante de certains ingrédients qui étaient disponibles à volonté auprès des PNJ.

Nous avons effectué ces modifications car nous pensons que l'achat d'ingrédients en Kamas auprès de PNJ n'a pas réellement sa place dans le système économique de DOFUS (notre système économique n'est pas fait pour fonctionner avec des ingrédients dont les quantités sont infinies et dont les prix sont fixes) et parce que nous préférons que les joueurs puissent s'enrichir en obtenant eux-mêmes ces ingrédients puis en les vendant à d'autres joueurs. Nous avons commencé ce processus de retrait des ingrédients achetables aux PNJ depuis plusieurs années et nous avons décidé de terminer cette évolution avec la mise à jour 2.29.
 

Tous les équipements fabriqués par les joueurs


Dans DOFUS la quasi totalité des objets sont fabriqués par les joueurs, c'est un des "piliers" historiques de notre Game Design qui consiste à permettre aux joueurs de choisir les objets qu'ils veulent fabriquer à partir de ressources plutôt que de leur imposer des objets déjà fabriqués. Ce fonctionnement est une des pierres angulaires de notre système économique dans lequel les ressources et les objets fabriqués peuvent s'échanger librement et être utilisés dans différentes recettes.

Au fil des années nous avons transformé des objets obtenus sur les monstres en objets qui pouvaient être fabriqués par les artisans. Dans la version 2.29, la quasi totalité des objets qui pouvaient encore s'obtenir sur les monstres seront fabriqués exclusivement par les artisans.

Les recettes de ces objets qui sont anormalement difficiles à fabriquer sont simplifiées et l'accès à tous les métiers sur un même personnage permettra aux joueurs de fabriquer eux-mêmes leurs premiers objets sans difficulté.
Certains objets de faible niveau pouvaient auparavant être obtenus sur les monstres pour compenser la relative difficulté de faire évoluer différents métiers sur un même personnage. Avec les nombreuses améliorations de l'accessibilité et de la progression des métiers apportées en 2.29, nous pouvons enfin nous passer de l'obtention des objets directement sur les monstres et présenter très tôt aux débutants le fonctionnement global de l'artisanat dans DOFUS : les objets sont fabriqués par les joueurs !

Nous voulons donner un rôle encore plus important à l'artisanat et nous voulons que l'économie des objets de faible niveau soit contrôlée et alimentée par les artisans du jeu.
 

Nouvelles ressources récoltables


Afin d'offrir une progression plus cohérente et plus de diversité, plusieurs nouvelles ressources récoltables sont ajoutées.
 
  • 6 poissons
  • 3 fleurs
  • 2 céréales
  • 1 arbre
  • Plus de 60 nouvelles viandes (la quasi totalité des monstres du jeu pourront fournir de la viande).
1 type de fleurs et 1 type de céréales sont présentes exclusivement sur l'île d'Otomaï afin de revaloriser la collecte de ressources sur cette île.
 

Ressources avec plusieurs compétences


Certaines ressources récoltables comme le Lin ou le Chanvre pouvaient être récoltées par plusieurs métiers (Alchimiste et Paysan), ce fonctionnement disparaît dans la version 2.29 et les Alchimistes auront deux nouvelles ressources récoltables distinctes (réparties dans d'autres endroits du monde).

Cette modification est nécessaire pour éviter de proposer un menu contextuel sur chacune de ces ressources lors de leur collecte (on ne peut plus utiliser l'outil équipé pour déterminer quel métier le joueur veut utiliser). Cette modification nous permettra également de supprimer ces deux cas particuliers de concurrence entre deux métiers distincts sur une ressource récoltable.
 

Référencement


Le référencement des métiers (être visible dans la liste des artisans) fonctionnait via l'utilisation d'une rune spécifique pour chaque métier. Ce fonctionnement n'était plus adapté à la possibilité de cumuler tous les métiers sur un même personnage.

Le référencement des métiers fonctionnera désormais directement depuis l'interface des métiers, en sélectionnant une case à cocher. Ce référencement reste désactivé entre les sessions de jeu.
 

Interfaces


De nombreuses adaptations sont apportées à l'interface des métiers qui regroupera l'ensemble des métiers du jeu. Les recettes pourront désormais être triées et filtrées par niveaux plutôt que par nombre d'ingrédients différents (notion qui n'a plus vraiment d'importance dans le nouveau système).

L'interface qui subira le plus de modifications est celle de Forgemagie. Nous l'avons améliorée pour afficher beaucoup plus d'informations et améliorer son ergonomie. Nous vous communiquerons plus d'informations sur ce sujet prochainement.
 

Transition vers le nouveau système


Nous savons que certains joueurs ont monté leurs métiers sur des personnages différents et nous voulons leur donner la possibilité de regrouper leurs métiers sur un ou plusieurs personnage s'ils le souhaitent. Nous avons développé un système pour vous permettre de réaffecter simplement vos métiers :
 
  • Tous les personnages qui possèdent des métiers perdront leurs métiers lors du déploiement de la mise à jour 2.29. Ne paniquez pas.
  • Ils récupéreront une rune par métier, qui contiendra le niveau du métier initial +1 et multiplié par 2 (pour obtenir le niveau du métier en 2.29). Par exemple, si vous avez en 2.28 un métier d'Alchimiste au niveau 90 vous récupérerez en 2.29 une rune d'Alchimiste paramétrée avec un niveau 182.
  • Ces runes sont des objets utilisables et liés au compte. Ils permettent de gagner le métier et le niveau associé sur n'importe quel personnage du compte présent sur le même serveur. Ces runes sont liées au compte car nous ne voulons pas que les joueurs s'échangent ou vendent leurs métiers.
  • Les Succès des métiers déjà gagnés ne seront pas supprimés.
  • Pour les métiers regroupés en un seul nouveau métier, les joueurs récupéreront une rune par ancien métier (un Forgeur d'épées et de dagues récupérera deux runes du nouveau métier Forgeron).
  • Lorsque la rune est utilisée, elle attribue au métier le montant d'expérience qui correspond au niveau de métier enregistré sur la rune. Il sera par exemple possible d'utiliser 1 rune de Forgeron de niveau X et une rune de Forgeron de niveau Y sur un même personnage pour obtenir un métier de Forgeron avec l'expérience cumulée des niveaux X et Y.
 

Succès


Nous ne prévoyons pas d'introduire de nouveaux Succès de métiers dans la version 2.29. Les Succès existants seront conservés.
Nous estimons que le fonctionnement et la progression de certains métiers de récolte sont à l'origine de gameplays qui peuvent s'avérer parfois trop répétitifs et pas assez riches.
C'est pour cela que nous avons introduit dans cette version quelques méthodes alternatives (via la fabrication d'objets) pour faire progresser les métiers de récolte de façon potentiellement plus ludique et diversifiée. Nous ne voulons pas que l'introduction de nouveaux Succès devienne une incitation trop importante à pratiquer un nombre conséquent d'activités qui pourraient ne pas être suffisamment ludiques.

Nous avons l'intention à long terme d'ajouter des Succès pour valoriser les joueurs qui s'investiront dans les métiers, c'est une activité centrale et très importante du jeu que nous souhaitons mettre en avant. Mais nous préférons prendre le temps de vérifier que les modifications apportées aux métiers de collecte en 2.29 améliorent suffisamment l'expérience de jeu pour nous permettre d'ajouter des Succès supplémentaires aux métiers. Si les modifications apportées en 2.29 ne semblent pas suffisantes, nous continuerons d'itérer sur le système de métiers jusqu'à ce que nous soyons satisfaits de l'expérience globale proposée lors de la progression des métiers de récolte.

 

Articles similaires :
Article : Dofus le film : Premier bilan
Article : Refonte osamodas
Article : Dofus 2.36 : refonte graphique
Article : Dofus 2.36 : Mise à jour de Cania
Article : Dofus mise à jour 2.37




comments powered by Disqus